Construct 2 comme fournisseur d’outils pédagogiques

“Outil pédagogique”, c’est une expression très formelle pour désigner un “truc“. Comme dans la phrase “Tu pars en atelier ? C’est sur quel thème ? Attends, prends des trucs, tu veux des images ? J’en ai toute une pochette là, aaah, j’ai même un poster tu le veux ? Oh, il y a un C’est pas Sorcier sur le sujet, il dure combien de temps ton atelier ?”*

Construct 2 est un logiciel édité par Scirra servant à fabriquer des jeux vidéo pour navigateurs Internet. Pour m’amuser, j’ai téléchargé la version gratuite de Construct 2 il y a quelques années. Mon expérience dessus m’a amenée à proposer, pour un projet en groupe d’une de nos matières, un petit quiz fabriqué avec ce logiciel. (Vous pouvez le retrouver ici). L’idée était que des enfants ne puissent répondre à ce quiz qu’en allant chercher les informations à l’intérieur du musée des Arts et Métiers. Si l’objet numérique est de moi, toute la moelle des questions vient de mes collègues.

Concentrée sur l’aspect technique du projet, je me suis demandé si Construct 2 ne pourrait pas servir à créer des “jouets vidéo” simples utilisables en médiation scientifique.

Pour me faire les dents, j’ai réalisé un petit essai qui me tenait à coeur depuis un moment : trouver le moyen de faire tourner des objets autour d’autres objets pour réaliser ce genre de maquette de système solaire.

Capture d’écran de “Syssol version 1”

L’inconvénient du système solaire (même limité aux planètes intérieures), c’est qu’il est difficile de le réaliser sur une si petite surface avec la bonne échelle. Cet essai n’est pas d’une grande utilité par lui-même, sauf éventuellement pour donner à des enfants le sens de la révolution permanente des planètes autour du Soleil (et de pourquoi les autres planètes ne sont pas toujours à la même distance de la nôtre) ; je réfléchis à le rendre plus utile.

Un autre de mes essais est ce jouet-là, intitulé “Effets de moiré”. Il est né alors que je rangeais mes dossiers de vieux documents à imprimer pour des ateliers et que je me suis souvenue de ma frustration de l’époque : il n’y avait pas de plastique transparent imprimable au bureau pour imprimer les formes traditionnelles qu’on utilise pour faire sentir l’effet de moiré (celles qui sont reproduites dans le jeu).

Capture d’écran de “Effets de moiré version 1”

L’un des inconvénients de ce jouet, c’est qu’il faut toujours prouver aux participants de l’atelier que l’effet de moiré existe bien dans la vraie vie et pas seulement sur un écran ! (Un vieux rideau ou un foulard peut faire l’affaire).

De ces tests je tire l’intuition que le logiciel Construct 2 a quelque chose à nous apporter quand il s’agit d’introduire de l’interactivité avec des objets dont on n’a pas de forme physique à disposition ou quand il s’agit de faire voir un mouvement. Cependant, sa prise en main demande un investissement, la mise en place des outils créés demande d’avoir un certain nombre d’écrans à disposition, et le caractère hypnotique des jeux vidéo risque de faire diverger l’attention des participants de l’atelier.

Ça doit se réfléchir ; ça peut se tester.**

J’en suis au début de ma démarche et c’est, pour le moment, tout ce que j’ai à dire sur l’utilisation de Construct 2.


* Ce type de scène est une réalité merveilleuse dans certains bureaux des Petits Débrouillards, et sûrement dans d’autres associations.

** Et de ce que j’entends par ailleurs ça se fait déjà avec Scratch, un autre logiciel sur lequel il faut que je me penche.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s